Gerbeur manuel

Les gerbeurs manuels

Conçus pour lever et transporter les palettes et les marchandises en colis ou en caisses, les gerbeurs manuels sont adaptés à une conduite simple et légère, tout en maniabilité. La chute des charges est évitée par des limiteurs, afin de garantir la sécurité de l’opérateur et des agents sur le site, tout en préservant l’intégrité de la marchandise. Un engin pratique pour gérer vos charges facilement et sans contrainte.

Le gerbeur manuel tout terrain

Comme son cousin électrique, cet élévateur manuel permet le levage et la manutention de charges sur tous les terrains, y compris les sols irréguliers et accidentés, gravillonnés, en terre, etc.

Équipé de quatre roues de 20 cm de diamètre en moyenne (deux à l’avant et deux à l’arrière), dont deux pivotantes, il assure un transport stable des charges grâce au seul concours de l’opérateur. L’élévation des fourches est possible au moyen d’un système de levage hydraulique relativement fiable et simple à utiliser en raison du caractère manuel de la machine.

La vitesse de la descente peut être gérée par le cariste au moyen d’une molette ou d’un dispositif similaire. La hauteur de levée dépasse rarement 85 cm sur ce type d’engin, pour des charges d’ordinaire plus légères que pour les modèles électriques et avoisinant 200 à 250 kg ; toutefois, certains modèles plus perfectionnés peuvent transporter des marchandises pesant jusqu’à 1 200 kg, voire 1 500 kg.

Ce type de chariot élévateur manuel est idéal pour le transport de marchandises dans le cadre de leur chargement et déchargement, de leur stockage et de leur empilage. Plus polyvalent que le transpalette, cet outil est également plus maniable que le chariot élévateur, ce qui lui permet de travailler partout, sur tous les types de terrain et dans tous les contextes d’environnement de travail pour un moindre effort.

Le gerbeur manuel hydraulique

Ce type d’engin utilise la force hydraulique, combinée à une action manuelle, pour lever les charges à transporter, à stocker, à empiler, à charger ou à décharger. Ce gerbeur manuel peut porter jusqu’à 1 000 kg de marchandises en moyenne, sans effort et en toute sécurité pour l’opérateur et les autres agents présents sur le site.

Sa vitesse de montée est limitée à 30 mm par coup de pompe afin d’éviter tout risque de basculement de charge. Elle est régulée par le timon ou la pédale et permise par un vérin hydraulique avec guidage de chaine. La hauteur possible varie entre 9 et 150 cm. Cet engin est généralement équipé de deux roues arrière directrices et disposant de freins pour manipuler plus aisément l’appareil. Deux galets ou deux plus petites roues fixes sur l’avant complètent son avancée et garantissent sa stabilité.

Il existe des modèles avec plateau intégré afin de déplacer plus facilement des produits volumineux de poids léger, variant de 100 kg à 500 kg. La sécurité est renforcée au moyen d’un double circuit de freinage au niveau des roues. En outre, la montée et la descente sont réalisées par la pédale du pied uniquement pour faciliter le contrôle et la gestion de la manœuvre tout en évitant les risques de basculement.

Le gerbeur manuel haute levée ou haute grandeur

Cet engin à haute levée ou grandeur est idéal pour lever sur de grandes hauteurs des charges variables pour un encombrement réduit et une manœuvrabilité optimale. Particulièrement recommandé pour les artisans de la construction et les chantiers de rénovation, il permet de lever et de maintenir une charge sans effort à des hauteurs pouvant atteindre 8 mètres.

Il convient également à tous les types d’entrepreneurs grâce à sa polyvalence et à la grande variété d’applications qu’il permet. Il facilite ainsi les installations types que tous les professionnels rencontrent, telles que la ventilation, le chauffage, la climatisation ou encore l’éclairage.

Très simple à utiliser et particulièrement maniable, il est peu encombrant et ne nécessite qu’un seul opérateur pour le déplacer et l’actionner. La grande hauteur étant permise par un mât télescopique, il passe aisément les portes de taille standard et il peut être transporté dans un fourgon utilitaire classique. Compact, sa structure est généralement conçue en aluminium pour lui assurer robustesse, solidité et fiabilité.

Le treuil de levage de ce type d’appareil est activé manuellement par l’opérateur au moyen d’une manivelle. Auto-freiné, il permet une utilisation sécurisée. Ses quatre roues arrière pivotantes – dont deux sont équipées de freins – et ses deux roues additionnelles avant simplifient grandement ses déplacements. La hauteur de levage varie – selon les modèles et le centre gravité de la charge – entre 15 cm et 8 mètres, pour une capacité de charge entre 75 kg et 1 000 kg. À vide, l’engin pèse entre 100 et 250 kg pour une hauteur totale de 2 mètres en position repliée.

Le mini chariot gerbeur

Ce petit chariot élévateur manuel est d’un format plus compact que ses prédécesseurs. Robuste et simple à manœuvrer avec rapidité et en toute sécurité, il est léger (20 à 90 kg) et il peut accompagner les professionnels partout. Sa structure en aluminium en fait un outil fiable et solide.

Ces petits engins peuvent être équipés de fourches réglables pour transporter les palettes et toute sorte de marchandise en carton ou caisse en vue de leur chargement, de leur déchargement, de leur stockage ou de leur empilage. Grâce à leur option positionneur, ils sont parfaits pour placer une charge à la bonne hauteur afin de travailler en toute sécurité et dans le respect des règles d’ergonomie.

Leur grande maniabilité est complétée d’un système de freinage de sécurité pour les déplacements sur terrain en pente. Équipés de deux roues fixes et de deux roues pivotantes, ils sont stables et sécurisants tant pour l’opérateur que pour les agents environnants ou encore la marchandise transportée. Idéals pour les opérations destinées à la petite manutention, ils sont aisément réglables et ajustables pour les rendre polyvalents. La capacité de charge de ce type d’engin oscille en moyenne entre 80 kg et 350 kg, pour une hauteur de travail pouvant atteindre 2,50 mètres selon les modèles.

Investir dans un appareil d’occasion

Vous avez besoin d’un gerbeur manuel ? Avez-vous pensé au marché de l’occasion ? C’est en effet une solution idéale pour trouver un gerbeur manuel pas cher et de qualité. Un modèle d’occasion présente de nombreux avantages. D’un point de vue économique, le gain est conséquent.

Si votre budget est réduit, vous pouvez acquérir un modèle intéressant pour un prix défiant toute concurrence. Par ailleurs, si votre budget vous le permet, vous pouvez vous offrir un outil de grande marque et de qualité pour le coût d’un modèle bas de gamme neuf. Cet avantage n’est pas des moindres, car il permet à de nombreux professionnels de s’équiper en matériel de grandes marques telles que Jungheinrich, Manuvit, Morse, Carl Stahl, Faraone, Manitou, Ferplast, etc.

Un autre avantage d’opter pour un modèle d’occasion, c’est que vous pouvez voir votre futur engin avant de l’acheter. Il vous est possible de le tester dans des conditions réelles, ce qui est préférable à un test sur modèle de démonstration dans un magasin et bon pour la prise en main. En plus, vous prenez directement la mesure des éventuels défauts de l’outil. Cet avantage est intéressant dans la mesure où ce type de matériel est fréquemment utilisé. En outre, vous en disposez aussitôt ; inutile d’attendre qu’il soit commandé, fabriqué et livré !

Enfin, le vendeur doit vous remettre les factures liées à l’entretien régulier de l’engin. Vous connaissez ainsi ses éventuelles fragilités, ce qui simplifie l’utilisation et la manutention de l’outil. Si vous conservez le contrat de maintenance, l’appareil est connu et vous pouvez être sûr qu’il sera entretenu avec soin.

Pourquoi il est important de rester vigilant ?

Si un achat d’occasion est avantageux, il convient néanmoins de rester vigilant. Tout d’abord, évitez d’acheter votre gerbeur chez un revendeur classique, il est préférable de vous tourner vers un vendeur professionnel. Cette formule est bien plus sécurisante pour vous.

Le distributeur professionnel aura fait réviser l’appareil et sera plus à même de vous fournir les documents relatifs à son utilisation passée et à son entretien. En outre, il vous sera sans doute possible de bénéficier d’une offre avantageuse dans le cadre de la signature d’un contrat de maintenance.

Enfin, assurez-vous du bon fonctionnement de l’engin en le testant et en l’observant. Visuellement, il doit être conforme, propre et présenter quelques traces d’utilisation ; un engin à l’aspect trop neuf aura peu servi, peut-être parce qu’il est défectueux, donc ne prenez pas de risque. Toute anomalie à l’examen et au test doit vous alerter. Restez vigilant sur ces points de détails afin de faire le bon investissement.

Acheter ou louer un engin ?

Vous ne savez pas si vous devez acheter ou louer un chariot gerbeur ? Pour mieux vous guider, posez-vous les bonnes questions, à commencer par votre utilisation. Si vous êtes un professionnel et que vous estimez avoir un besoin régulier du gerbeur, un achat est probablement la meilleure solution.

• L’achat est plus économique pour un professionnel qui souhaite utiliser le gerbeur quotidiennement ou de manière répétée et régulière, qu’il n’en possède aucun ou qu’il souhaite au contraire compléter un parc déjà fourni.
• En revanche, l’achat a pour incidence de vous occasionner des coûts supplémentaires pour la maintenance de l’appareil. Il convient d’en être conscient et de disposer des fonds nécessaires, car un outil non révisé ne peut circuler.
 • Cette solution est à privilégier si votre environnement de travail est particulier tant dans son agencement qu’en matière de sécurité vis-à-vis de la circulation d’autres agents. Il vous faudra en effet équiper l’outil d’accessoires adaptés qui peuvent ne pas convenir à un modèle loué.
    • L’achat est un avantage pour les professionnels qui ont un besoin immédiat, car l’outil est à portée de main sans faire de démarche de location.

À qui se destine la location ?

Si votre utilisation reste ponctuelle, il n’est pas nécessairement utile de vous lancer dans un achat.
    • La location est plus économique si vous utilisez très peu l’engin ou si son utilisation est limitée à une période ponctuelle et précisément définie.
    • La location est également une bonne solution pour compléter un parc d’appareils de manière ponctuelle lors d’un pic d’activité.
    • Si votre budget est limité, sachez que la location a pour avantage de vous éviter les frais de maintenance de l’outil. Vous ne payez que sa mise à disposition.
    • Vous pouvez louer un engin avec un chauffeur, une possibilité très intéressante pour les entreprises aux besoins ponctuels qui n’ont pas l’utilité ou les moyens de former un cariste.